Pleioblastus simonii variegatus C20 120/150cm

Pleioblastus simonii variegatus C20 120/150cm

89,00 TVA 10%

Le Pleioblastus simonii variegatus est un bambou qui est très largement sous estimé lorsque l’on pense à un joli bambou aux feuilles panachées. Pourtant, c’est l’un des plus faciles à cultiver et incontestablement le plus résistant au froid et à la sécheresse.

5 en stock

Le Pleioblastus simonii variegatus agit dans un jardin comme une lampe halogène ! Il éclaire les sous bois les plus sombres avec son feuillage généreux composé de millions de longues feuilles blanches à traits verts.

D’abord majoritairement vertes, les feuilles deviennent de plus en plus blanches au fur et à mesure des renouvellements. C'est-à-dire que les feuilles des jeunes chaumes ont quelques traits blancs au milieu du vert, alors que les feuilles des chaumes plus anciens sont quasiment blanches, avec seulement quelques traits verts ; l’ensemble donne un feuillage très clair. Le bosquet de Pleioblastus simonii variegatus du fabuleux jardin botanique du parc de la tête d’or à Lyon pouvait faire penser à un gros nuage de chantilly sur une énorme tasse de chocolat avant qu’il ne soit réduit de plus 75% et qu’il n’entoure plus autant la petite pièce d’eau.

Le Pleioblastus simonii variegatus devrait être nommé Arundinaria simonii variegata si l’on se réfère aux préconisations des botanistes qui contestent le genre Pleioblastus. En tout cas, quel que soit son nom, il s’agit d’un bambou de taille moyenne ne demandant quasiment aucun soin et parfaitement rustique, puisqu’il résiste à des températures inférieures à -20°C.

Lorsque qu’un coin de jardin demande un point lumineux, c’est à ce fabuleux Pleioblastus simonii variegatus qu’il faut penser. Attention de ne pas le confondre avec un autre cultivar de Pleioblastus simonii, le Pleioblastus simonii heterophyllus qui est beaucoup moins lumineux et qui , comme son nom l’indique, produit des feuilles très différentes les unes des autres, certaines complètement vertes, d’autres panachées, des longues, des courtes , des larges et même des fleurs ! D’ailleurs les encyclopédies japonaises distinguent clairement les deux cultivars, contrairement à toute la documentation disponible dans la langue de Molière. Le nom Japonais de Pleioblastus simonii variegatus est Shiroshima medake alors que le celui de Pleioblastus simonii heterophyllus est Hagawari medake.

Comme tous les Pleioblastus, ce magnifique bambou au feuilles d’or est un bambou traçant, il nécessite donc d’être planté au milieu d’un gazon par exemple, où il pourra être contrôlé avec une tondeuse afin qu’il reste bien à la place qui lui est allouée.

Nos conseils de plantation :

Matériel nécessaire

Dépoter un bambou

Mise en terre

Plantation

Conseils de plantation

Paillage

Nourrir son bambou

 

Informations complémentaires

Poids 8 kg

Questions and answers of the customers

  1. A Bonjour, Pleioblastus simonii variegatus est un bambou qui a une croissance rapide, mais comme la plupart des bambous traçant , il peut avoir une petite période d'adaptation au départ ! Cependant , après 5 ou 6 ans , il sera déjà aussi imposant que sur la photo. L'équipe Newfibamboo