Fargesia dracocephala

Le Fargesia dracocephala est le bambou qu’il faut avoir afin de vite oublier l’hiver et le froid. Quelques soit la météo, il déploie ses dizaines de nouvelles pousses avant même le début du printemps. Après des semaines sans grande activité dans le jardin, Fargesia dracocephala annonce donc l’arrivée prochaine des beaux jours et le début de la saison des pousses de nos bambous rustiques.
Originaire du sud de la province de Gansu et du nord du Sichuan, il est très résistant au froid, et les vents glacés du mois de février n’endommage jamais la belle masse de verdure imperturbable au milieu de la neige. L’exposition en plein soleil ne l’empêche pas de se développer ; il faut toutefois veiller à ce que les jeunes plants soient arrosés.
Il s’agit donc d’un bambou ‘tout-terrain’, adapté à toutes les expositions. Ses mensurations sont quasiment identiques en hauteur qu’en largeur, c’est-à-dire qu’une plante de 2mètres de hauteur fera également 2 mètres de largeur/ La forme trapue et massive de Fargesia dracocephala en font le bambou idéal pour faire une haie de petite taille très épaisse qui va couper le vent, les bruits et la vue.
Petite particularité très intéressante : Fargesia dracocephala se taille ‘ à la française’, donc pour les amateurs de petites haies ‘au carré’ ou pour faire des buissons formés comme les buis mais avec une pousse beaucoup plus rapide, il sera idéal.
Pour les puristes, il convient de savoir que ce bambou, provisoirement nommé Gansu 95-1 lorsqu’il est arrivé en Europe chez Jos Van Der Palen, n’est pas le Fargesia rufa , nom sous lequel il est vendu dans le commerce.

Acheter

Fargesia Dracocephala dans la réserve de Tangjiahe dans le Nord du Sichuan